Su(rv)ivre Au mépris de sa renommée

Oublis et dépendences

17 février 2012

boueeUne amie, amie depuis 25 ans, a oublié mon anniversaire. Mais tu ne l’as pas mis sur Facebook! s’exclama-t-elle quelques jours après, entre justification et reproche. Combien de gens ont confié leur mémoire, la gestion de leur vie, à cette plateforme propriétaire, sur le point d’entrer en bourse, qui les infantilise en les “sociabilisant”? Un jeune geek a réussi (lui et son “business dream team”) a obtenir gracieusement des gens ce que des états, totalitaires ou pas (mais quel état ne l’est pas - un peu, beaucoup, à la folie?) se sont évertués à obtenir pendant des décennies, voire des siècles, par ruse ou par force. Il a réussi à tresser une corde avec les fils réunis de leurs égos - et, après leur avoir ôté les vêtements, les a attachés avec cette même corde face à la Montagne de Sucre qu’ils lèchent sans arrêt, la ’sucrant’ un peu plus à chaque frottement de langue.

Articles : Société, culture,

Laissez un commentaire

Vous devez vous connecter ici pour ajouter un commentaire.

Rétrolien  |  Subscrivez aux commentaires via le fil RSS


Ce blog

Réflexion et opinion libre autour du monde de l'information documentaire...et la société

Recherche

Billets par jour

décembre 2017
L Ma Me J V S D
« nov    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Descripteurs

Syndiquer

Gestion: